Blog

De la violence dans nos écoles

La violence dans les écoles est vécue au quotidien comme si c’était une fatalité. Il ne se passe pas de jour, sans qu’on lise sur l’un ou l’autre des journaux qu’un événement tragique s’est produit dans tel ou tel établissement. Des graffitis de tous types sur les murs, sur les tableaux des salles de cours même, avec de l’encre indélébile  des obscénités dessinées sur les chaises ou proférées dans les couloirs ou dans la cour. Le  phénomène va crescendo : des élèves qui se livrent à des combats de rues, qui menacent, voire agressent leurs enseignants ou le chef d’établissement et personne ne lève le petit doigt pour gérer au mieux cette situation qui risque d’engendrer encore d’autres dérapages. Devant cette crise évidente de communication et d’éducation, ne faudrait-il pas dépêcher des psychologues, des sociologues, des journalistes, des services de police pour organiser de toute urgence des campagnes de sensibilisation ? Ne serait-il pas bénéfique de coordonner les efforts des parents d’élèves et ceux des équipes pédagogiques pour tenter de cerner les causes multiples de cette violence effrénée et d’y trouver les solutions adéquates ? Parce que comme le dit si bien Joseph Joubert dans Pensées et maximes : « Le mal nous arrive le plus souvent par notre faute. »    

 

 

 

 </div></body>

×