Antipédagogique ...

Des sujets de compositions de 3 AS

Les sujets de compositions de 3 AS soumis aux apprenants sont, pour la plupart, des copies de sujets pris sur des sites Internet et proposés tels quels sans aucune transformation, ni amélioration exception faite des en-têtes de sujets. Il arrive même que des fautes d'orthographe, d'accord, de formulation soient reproduites.

Un bon professeur serait quelqu'un qui prendrait un support en rapport avec les thématiques universelles,  adéquat du point de vue du volume et de la densité et en fasse un sujet dont la grille d'évaluation permettra de vérifier la réelle progression de la classe ou éventuellement les difficultés résiduelles qui doivent être résolues en séance de consolidation ou de remédiation (quand le niveau des apprenants s'y prête; du moins l'intention de bien faire y sera). En effet, il serait absurde de poser des questions sur des points de langue (à titre d'exemple) qui n'auront pas fait l'objet d'une étude préalable. Ce à quoi, rétorqueront les partisans du plagiat : "cela a déjà été fait en amont", l'année passée ou l'année d'avant, sans se soucier outre mesure des fâcheuses conséquences d'une pratique aussi irresponsable.

Il est vrai que les nouvelles recrues se trouvent des fois livrées à elles-même parce que certains collègues anciens et expérimentés sont chiches au point de négliger un travail de groupe qui ne leur apporte aucune compensation. Du coup, des sujets empruntés,  souvent bâclés atterrissent dans les classes, l'essentiel étant pour la plupart que la composition se fasse ... peu importe comment !!

×