Communication.

# 03/03/2010 à 23:46 Latifa

Entre ce que je pense,
ce que je veux dire,
ce que je crois dire,
ce que je dis,
ce que vous voulez entendre,
ce que vous entendez,
ce que vous croyez en comprendre,
ce que vous voulez comprendre, et
ce que vous comprenez,

Il y a au moins neuf possibilités
de ne pas se comprendre.

Mais, s'il vous plaît, essayons quand même.

Anonyme, pourrait être de Bernard Werber, L'encyclopédie du savoir relatif et absolu

# 03/03/2010 à 23:48 Français au lycée DZ

C'est dire combien l'acte de communiquer est compliqué et nécessaire.
Si les hommes pouvaient communiquer comme il se doit, leur monde serait tout autre : solidaire, tolérant , pacifique, ...

Cordialement.

# 06/03/2010 à 11:10 zing-tong

on peut donner trois lettres de l,alphabet comme on peut les recevoir sans etre facher d,etre incompris,mais si on croit que la raison du plus fort est toujours la meilleure dans ce cas la c,est tres difficile de se communiquer ,de dissequer une lecon de morale

# 06/03/2010 à 11:28 Muhajir

Les trois lettres de l'alphabet en question se trouvent justement être diamétralement opposées : OUI / NON.
Vous ne manquerez pas de noter que le seul recoupement possible entre les deux concepts est "O" et c'est égal à zéro "0". Une coïncidence de la langue française?
Pour ce qui est de l'état d'âme de la personne qui les dit ou les reçoit, cela dépend. Ainsi dire OUI au BIEN équivaut à dire NON au MAL mais la réciproque est-elle juste?

Amitiés.

# 06/03/2010 à 13:18 zing-tong

ne te hate pas de puniir,hate-toi de comprendre,si vous jugez les gens vous n,avez pas le temps de les aimer,proferer une parole blessante prend a peine une seconde,mais en guerir la blessure demande beaucoupde temps, si tu es content,tu es roi,la seule facon de travailler pourla paix du monde est d,etablir en soi un ilot de paix

# 06/03/2010 à 13:27 Français au lycée DZ

Philosophe tu es, philosophe tu seras.

Tu énonces là les fondements d'une attitude existentielle idéale qui requiert de la part de celui (celle) qui la professe de l'avoir vécue, ressentie jusqu'aux tréfonds de son être.

Cordialement.

# 10/03/2010 à 00:59 Voyageur

Il devrait y avoir un véritable effet libérateur de la parole. Car parler empêche de ruminer et supprime malentendus et sous-entendus ambigus. Les mots véhiculent un sens clair, quand le comportement reste à interprétations multiples. Voilà pourquoi on encourage à parler. La parole renoue et dénoue, désarmorce les quiproquos et réamorce le dialogue. La parole corrige et libère, elle apaise et elle résout.

N.B: discours de "philosophe"

# 13/03/2010 à 12:47 mal.ben

en un mot"la parole est divine"

# 13/03/2010 à 18:43 Français au lycée DZ


La parole est EFFECTIVEMENT DIVINE car au début était LE VERBE.
L'homme serait IMPARFAIT s'il n'était doué de cet attribut. Toutefois, il ne faut pas confondre la PAROLE - (capacité à produire Le Discours) pour glorifier Allah, l'adorer dans la discrétion jusqu'à en faire la finalité absolue - et les MOTS: entités souvent perverties par la petitesse de l’humain.
Le DISCOURS (fils légitime de la PAROLE)est réfléchi, profond, vertueux, signifiant …
Les MOTS (...) sont subjectifs, superficiels, vicieux … c’est pourquoi ils causent des MAUX.


Amitiés.

# 21/03/2010 à 11:32 rudyard kipling

il n,ya pas de plaisir comparable a celui de rencontrer un vieil ami,excepte,peut etre celui d,en faire un nouveau

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×