Construction d’un outil d’analyse de projet qui favorise l’apprentissage

# 10/10/2011 à 12:42 Mirage

Document posté par le collègue Fiesta sur le forum : http://francais-dz.xooit.fr

Construction d’un outil d’analyse de projet qui favorise l’apprentissage.
Grille d’analyse de projet stabilisée (comment dérouler un projet à l’oral ou à l’écrit)

1- Préparation :
• Définir le domaine (l’oral ou l’écrit).
• Choisir les compétences à installer
1- construire du sens à partir d’un énoncé lu et/ ou écouter.
2- produire un court texte argumentatif).
• Définir les objectifs d’apprentissage pour la maîtrise de la compétence ciblée.
• Définir le projet et les moyens d’apprentissage pour le concrétiser : Réaliser un catalogue mettant en valeur les différents moyens de transports pour inciter les gens à partir à la découverte d’autres contrées.
• Cibler la visée : décrire pour argumenter ou argumenter en décrivant.
• Déterminer le nombre des séquences (2 /3/4/ou5).
• Donner un intitulé à chaque séquence
(ex : 1-Présenter une opinion/2- Etayer une opinion par des arguments….).
• Travailler un à deux objectifs d’apprentissage par séquence.
• Sélectionner tous les points de langue qui travailleraient les compétences choisies.
Ex : -les verbes d’opinion.
-le présent de l’indicatif
-les adverbes de manière
-la subordonnée conjonctive
• Prévoir les activités et les tâches en lien avec les points de langue (ex :interpréter la visée argumentative à travers une image, une photo,…)
• Déterminer le matériel selon la classe (supports textuels, iconiques, audio-visuels…).
• Prévoir des grilles d’évaluation.
• Prévoir une évaluation bilan.
• Planifier chaque séquence (étapes, nombre de séances, heures-de 7h à 10h-).
• Prévoir les modalités de fonctionnement (individuel, binôme, groupe, collectif).
2- Organisation et déroulement :
• Vérifier les pré-requis des élèves (évaluation diagnostique).
• Vérifier les représentations (les connaissances des élèves).
• Choisir et mettre en place tous les outils linguistiques.
• Confronter l’élève à la tâche problème à plusieurs reprises.
• Donner du sens à l’activité de l’élève.
• Prévoir des séances pour un travail autour de ces apprentissages ponctuels en lien avec la compétence.
• Des temps de remédiation sont mis en place.
• Prévoir des moments pour que les élèves interagissent.
• Prévoir des temps de prise de conscience de ses démarches, façons de faire.
3- Evaluation :
• Placer les élèves devant une situation-problème dès le départ (ex : justifier un choix).
• La situation-problème est adaptée aux niveaux des élèves.
• Le niveau de performance à atteindre est défini au départ (critères de réussite)
• Des temps d’évaluation ( auto-évaluation, co-évaluation) sont prévus pendant et après l’apprentissage.

Répondre à ce message

×