L'évaluation

# 06/09/2011 à 01:22 Karim90

-L'évaluation diagnostique est envisagée en début d'apprentissage ou de formation lorsqu'on se pose la question de savoir si un sujet possède les capacités nécessaires pour entreprendre une formation ou pour suivre un apprentissage.
Elle fait un bilan des connaissances déjà acquises par les élèves pour cerner leurs lacunes, préciser le projet d'action.
Cette évaluation initiale permet au maître d'avoir une vision approximative de leur niveau individuel et collectif. Il peut ainsi prendre en compte l’hétérogénéité de ses élèves pour concevoir la situation d’apprentissage. Elle permet de faire prendre conscience à l’élève de ce qu’il sait déjà.
[...]
-L'évaluation formative intervient dans le cours d'un apprentissage et permet de situer la progression de l'élève par rapport à un objectif donné.
Dans le cas d'une évaluation formative, l'objectif est d'obtenir une double rétroaction :
-sur l'élève pour lui indiquer les étapes qu'il a franchies et les difficultés qu'il rencontre ;
-sur le maître pour lui indiquer comment se déroule son programme pédagogique et quels sont les obstacles auxquels il se heurte.
L’évaluation formative donne des informations sur l'efficience des pratiques, sur l'organisation de l'action pédagogique et ses résultats collectifs. Elle porte sur les situations et pratiques pédagogiques, les démarches et méthodes, les ressources et conditions d'enseignement.
Sans elle, le maître ne peut procéder à des remédiations car il ne saisit pas ce qui a échappé aux élèves et qui nécessiterait davantage d'exercices ou d'explications, pour être vraiment assimilé. La fonction de l'évaluation formative vise à l'amélioration de la démarche d'enseignement, à la régulation de l'action. D’après Philippe Perrenoud, elle est inséparable d'une volonté de différencier l'enseignement.
-L'évaluation sommative intervient à la fin d’une étape ou d’un cycle de travail. Elle révèle aux élèves l'écart qui les sépare des performances escomptées. Elle vise donc à attester l'effectivité d'un apprentissage, à établir un bilan final.
Elle porte sur le résultat des apprentissages, sur le niveau de performance de l'élève dans les domaines scolaires. Ces résultats ont valeur de contrôle, de bilan. Elle ne doit pas arriver trop tôt pour leur permettre de progresser.
L’évaluation sommative prend souvent la forme d’un contrôle et est quantifiée par une note. Elle sert à certifier, sélectionner et orienter. En ce sens, elle constitue une norme qu’il faut atteindre.
-Quel que soit son mode, l’évaluation donne avant tout une information. En tant que telle, elle doit être comprise par tous, son sens doit être explicitement donné et partagé par le maître comme par les élèves. Ces derniers l'appréhendent souvent avec distance puisque le sens prédictif d'une note « pour l'examen éventuel ne sera certifié qu'au moment même de cet examen »

Source : Internet

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.