Résumé du texte p. 34 (manuel de 1 AS)

Dans les pays sous-développés, beaucoup de personnes sont sous-alimentées car les pratiques agricoles restent traditionnelles. La nourriture est donc importée.

En Afrique, en Inde et en Amérique du sud, les gens consomment uniquement des céréales alors que l’alimentation équilibrée doit être diversifiée.

Les protéines sont indispensables pour le régime alimentaire humain ; les vitamines et les sels minéraux, en petites quantités, aussi.

Paradoxalement, la suralimentation est un facteur d’obésité dans les pays riches au moment même où les enfants des pays déshérités sont les proies de la famine.

 

×