Programme 3 AS

Programmes du secondaire :
CONTENUS DES ALLEGEMENTS DES PROGRAMMES DE FRANÇAIS 3 AS.
 Filière Lettres & Philosophie et Filière Langues Etrangères : pas de changement compte tenu du volume horaire.
Autres filières : suppression de « La nouvelle fantastique » et remplacement par « L’appel »
Cette décision se justifie par :
1-       L’étude de « L’appel » nécessite moins de temps que l’étude de « La nouvelle fantastique ».
2-       « L’appel » est plus en adéquation avec le profil des classes de Sciences et autres filières techniques.
PROGRAMME ALLEGE DE FRANÇAIS 3 AS/TABLEAU SYNOPTIQUE
Pratiques discursives et intentions communic.
Objets d’étude
Notions clés
Techniques d’expression
Thématiques (savoirs civilisationnels)
I. Les discours
1-Exposer des faits
et manifester son
esprit critique
2- Argumenter pour
faire réagir
(pour les lettres
uniquement)
3- Dialoguer pour
confronter des points
de vue
· Documents et
textes
d’histoire.
· L’appel
· Le débat
d’idées
- L’exposé des événements
(Histoire)
- L’introduction du discours
(les commentaires)
- Personne et personnage.
-Les stratégies
argumentatives et incitatives.
- Les différents types
d’arguments
- La structure de l’appel
- Les figures de rhétorique :
la concession, l’atténuation,
l’opposition, la restriction,
l’euphémisme, l’emphase.
La synthèse
de documents
Le compte-rendu
critique
La technique
de prise de
parole
L’homme
contemporain
Les défis du
3ème millénaire
La
mondialisation
des échanges
Solidarité
Justice
Les droits de
l’homme
Les ONG
Réflexions sur
les arts : théâtre,
cinéma,
musique
peinture
II. La relation
d’événements
- Raconter
pour exprimer son
imaginaire
· La nouvelle
fantastique
- Récits à structure
complexe :
le récit cadre et le(s) récit(s)
encadré(s).
- Le rapport temps de
l’histoire /temps de la
narration.
- Les indices et les
informants.
- L’allégorie, la métaphore,
la personnification
Exprimer son
individualité
« Le fait poétique »
N.B. à étudier
durant toute l’année
· Poésie et
chansons
engagées
· Textes et
images
- Les figures de style :
comparaison, métaphore,
métonymie.
- Le slogan publicitaire
la relation texte/image.
1-    Exposer des faits, manifester son esprit critique
       Documents et textes d’histoire
Niveau discursif

Niveau textuel

- Visée explicative du discours historique
- Exposé historique et narration
- Degré de distanciation par rapport
 aux faits évoqués

 

-  ancrage historique

- procédés d’objectivation du discours historique
- procédés d’authentification des faits
- Personne et personnage
- chronologie et rapport au présent
- interprétation et analyse critique des
- les commentaires du scripteur
Compétences transversales à privilégier :
Acquérir de l’autonomie par la recherche des connections/ des convergences entre plusieurs disciplines.
Développer son esprit critique par l’analyse de la vérité /vreaisemblance des faits rapportés.
Types de supports :
Les supports ayant pour sujet ou pour cadre l’Histoire ; textes didactiques,
mémoires, témoignages, documents et supports audio-visuels, extraits de romans
historiques (ce dernier support ne concerne que les classes littéraires).
1. Exposer des faits, manifester son esprit critique
Documents et textes d’histoire
Objet d’étude

Exemples d’activités d’apprentissage

Compréhension O/E
Production O/E
Documents et textes d’histoire
- identification des marques de la situation d’énonciation
- identification du genre : texte historique
 - identification des procédés d’objectivation.
- identification du degré d’implication de l’énonciateur
-distinction entre événement historique  réflexions, et commentaires
-distinction entre acteur et témoin de l’événement
-détermination de  la visée informative
-détermination  du degré d’objectivité du discours
-détermination de la position de l’auteur par rapport aux faits historiques racontés.
- plan du texte
-la prise de notes comme procédé de synthèse
-la synthèse d’informations par regroupements de données
-le compte rendu critique.
--consolidation de la structuration et de la cohérence des textes des élèves.
2. Dialoguer pour confronter des points de vue.
                      Le débat d’idées
Niveau discursif

Niveau textuel

- Visée : prendre position
-L’énonciation à plusieurs voix.
-les figures de style de la réfutation :l’antithèse, la concession, l’ironie, l’emphase.
-les connotations(positives / négatives ) 
l’implicite du discours.
- les différents types d’arguments.
Compétences  transversales  à privilégier : s’affirmer en tant qu’interlocuteur et respecter le vis à vis.
                                                           
Types de supports : Textes et articles polémiques, supports audiovisuels divers.
2 .Dialoguer pour confronter des points de vue.

                            Le débat d’idées

Objet d’étude

Exemples d’activités d’apprentissage

Compréhension O/E
Production O/E
Le débat d’idées
-identification des marques de la situation d’énonciation
- identification des procédés qu’un locuteur emploie pour agir sur l’allocutaire.
- identification des figures de style utilisées pour réfuter.
-discrimination des différents arguments d’autorité.
- plan du texte.
-complétion d’un texte polémique par une introduction ; une conclusion.
-réfutation d’une thèse avancée.
- Élaboration d’une argumentation pour plaider ou discréditer une cause
- Organisation d’ un débat autour d’un sujet d’actualité   .
-Technique de prise de parole.
-le compte rendu critique
           3. Argumenter pour faire agir.

                           L’appel

Niveau discursif

Niveau textuel

-Visée exhortative.
- faire agir
-Stratégies de l’appel

 

-l’organisation de l’appel
-          La phase d’ouverture.
-          L’explicatif au service de l’argumentation.
-          L’appel
-la rhétorique de l’appel
-          les différentes formes d’injonction
-          l’anaphore comme procédé rhétorique..
Compétences  transversales  à privilégier : obtenir l’adhésion des autres et les faire agir.
                                                            
Types de supports : Textes exhortatifs, affiches, manifestes et chansons engagées.
          
                 3. Argumenter pour faire agir.

                                 L’appel

Objet d’étude

Exemples d’activités d’apprentissage

L’appel
Compréhension O/E
Production O/E
- Identification  des indices d’énonciation.
- Identification des séquences informatives
-identification des stratégies argumentatives et incitatives.
-identification des différents types d’arguments
- détermination  des différentes étapes d’un appel
- Réécriture d’un texte argumentatif sous forme d’appel.
- Transformation d’une annonce (parue dans un journal) en texte exhortatif.
-Rédaction d’un appel en relation avec une affiche ou un événement d’actualité.
-consolidation de la structuration et de la cohérence des textes des élèves.

4. Raconter pour exprimer son imaginaire
         La nouvelle fantastique.
        (Classes de Lettres uniquement)
Niveau discursif

Niveau textuel

- Visée : représentation singulière d’un monde.
- Rapport histoire et narration
- Dramatisation et visée de la nouvelle

-évolution de la description des actants et du décor.

- mise en relation de la description avec les événements racontés.
- point de vue du narrateur
-les rythmes du récit(scène, pause, sommaire.
-Gradation et procédés de dissimulation
-Indices et informants
-introduction et chute du récit
-structure complexe de la nouvelle
  - prolepses et analepses
  - récit cadre et récit encadré.
Compétences  transversales  à privilégier :
- développer l’esprit de créativité,
- développer l’esprit logique.
Types de supports : Nouvelles fantastiques (à ressort psychologique
4. Raconter pour exprimer son imaginaire
                La nouvelle fantastique.
              (Classes de lettres uniquement)
Objet d’étude
Exemples d’activités d’apprentissage
Compréhension O/E
Production O/E
La nouvelle fantastique.
- identification des marques de la situation d’énonciation
 -identification des indices du fantastique.
 - mise en évidence des moyens utilisés pour introduire l’irréel dans le réel.
- repérage des procédés de dramatisation dans le déroulement du récit (interrogation, angoisse, épouvante).
-classement des événements dans l’ordre chronologique
- comparaison du début et de la chute de la nouvelle.
-comparaison des explications rationnelles et surnaturelles du phénomène-
-étapes du récit.
- plan de la  nouvelle.
-le compte rendu critique
- exposé d’une recherche (sur l’auteur, le genre.)
- production d’un récit
--consolidation de la structuration et de la cohérence des textes des élèves.

Commentaires (3)

lilya
  • 1. lilya | 18/11/2014

bonsoir, je crois que la fiche pédagogique contienne: votre nom et nom de l'établissement ainsi que les informations du groupe que vous enseignez. ensuite, vous passez à votre cours et vos démarches les quelles vous allez suivre, les questions que vous allez poser à vos apprenants, les activités que vous allez utiliser, et sans oublier le temps que vous planifiez pour chaque activité, chaque étape de votre cours, et d'un autres côté vous allez écrire vos suggestions de réponses ou de réactions pour avoir le minimum d'imprévus et pouvoir gérer le plus possible votre groupe d'apprenants et votre situation de classe. Enfin, vous signez et voilà une fiche pédagogique.

mimiait

je suis une eleves qui va passé sont bac et je ne sais pas comment faire un compte rendu ????????? svp aidez moi

Ait amar Lilia
  • 3. Ait amar Lilia | 05/10/2011

je suis une remplaçante en langue française et je n'ai aucune idée de la façon d'élaborer une fiche pédagogique alors svp aidez moi

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.