Le sommeil humain

Le sommeil humain

Activité d'entraînement à l'écrit :

A quoi sert le sommeil?

……………………………………………………………………………………………………

 

Quels sont les signes qui montrent qu'une personne a besoin de sommeil ?  

  • ……………………………………………………………    
  • ……………………………………………………………
  • …………………………………………………………… 

 

Pour avoir un bon sommeil, il faut :

  • ……………………………………………………………    
  • ……………………………………………………………
  • ……………………………………………………………   

 

Pour avoir un bon sommeil, il faut éviter :

  • …………………………………………………………… 
  • ……………………………………………………………
  • …………………………………………………………   

 

La durée du sommeil : termine ces phrases.

  • Un bébé dort en moyenne ………………………………………………
  • Un adolescent  ………………………………………………………..…
  • Les personnes âgées .……………………………………………………

 

Le train du sommeil

sommeil-train.png

Le train du sommeil dure environ ……….. heures.

Combien d’étapes dans un train de sommeil ? …………

Lesquelles ?

  1. ……………………………………………………………
  2. ……………………………………………………………
  3. ……………………………………………………………
  4. ……………………………………………………………
  5. ……………………………………………………………


Documentation supplémentaire sur le sujet :

Le train du sommeil

Nous consacrons plus d'un tiers de notre existence à dormir. Il ne s'agit pas là d'un évènement passif, d'un simple état de torpeur mais au contraire d'un phénomène biologique actif, structuré et organisé.

Indispensable à notre récupération physique et psychique, le sommeil joue également un rôle important dans le développement cérébral, comme la mémorisation définitive de certaines informations ainsi que la programmation de nos comportements afin de nous adapter à notre environnement.

Comment survient le sommeil
Toutes nos fonctions, toutes nos activités sont liées à des rythmes biologiques dont la périodicité est d'environ 24 heures; il s'agit de nos rythmes circadiens. Ainsi, grâce à notre horloge interne, nous alternons les périodes d'éveil et de sommeil. C'est une structure particulière à notre système nerveux qui nous indique que le moment de s'endormir est venu.

Cette horloge interne est synchronisée par des régulateurs internes tels que la température corporelle, et surtout des stimulateurs externes tels que l'alternance du jour et de la nuit, du travail et du repos... Le dérèglement accidentel de l'un de ces régulateurs aura pour conséquence des troubles du sommeil qui entraîneront à leur tour d'autres désynchronisations organiques.

Comment s'organise-t-il ?
Le sommeil est organisé à l'image d'un train constitué de 5 ou 6 wagons, ou cycles de 90 minutes environ. Si vous voulez faire un bon voyage nocturne en faisant une nuit complète suffisamment réparatrice, partez à l'heure !!
Au cours d'une nuit, on distingue deux états de sommeil :
1 - le "sommeil lent" divisé en 4 stades au fur et à mesure desquels le sommeil devient de plus en plus profond. Parallèlement le tonus musculaire, la fréquence cardiaque et la température corporelle diminuent. La fonction principale de se sommeil est la récupération physique.
2 - le "sommeil paradoxal" le 5ème stade, période privilégiée des rêves, de la récupération psychique et de la mémorisation des apprentissages.
Chaque train de notre sommeil a des wagons dont l'ordre est important.

Les différents stades du sommeil
Le stade 1: ou "sommeil léger" correspond à la phase d'endormissement; nous percevons encore les sons, les lumières mais la diminution de l'activité cérébrale est rapide.
Le stade 2 ou "sommeil moyen" est le 1er stade de vrai sommeil. Nous n'interprétons plus les sons et lumières perçus, le réveil est encore possible car le tonus musculaire est conservé.
Le stade 3 ou "sommeil profond", la perception s'endort, les rêves surviennent et le réveil est difficile.

Le stade 4 ou "sommeil très profond", en cas de réveil nous sommes désorientés.

Le stade 5 ou sommeil paradoxal est caractérisé par une activité intense proche de celle de l'éveil alors que le corps semble comme paralysé. A ce stade, seuls les globes oculaires sont animés de mouvements rapides.

La constitution du sommeil se modifie en cours de nuit : au début, ils sont riches en sommeil profond et le stade paradoxal est bref; en fin de nuit, le sommeil lent/ profond tend à disparaître et le sommeil paradoxal s'allonge. Cette répétition cyclique des différents stades du sommeil permet ainsi de conserver une part du sommeil lent profond (récupération physique) et quelques épisodes de sommeil paradoxal (récupération psychique) même lorsque la durée de sommeil est réduite.


Donc, dès que vos paupières deviennent lourdes, dès que vous baillez, sautez dans le train ! Sinon il vous faudra attendre le départ suivant, environ 1 heure et demi plus tard...

Les conseils du bon dormeur
Menez une vie saine et active, dînez léger, évitez café et thé  en fin de journée, relaxez-vous, distrayez-vous, évitez les exercice intellectuel et physique intenses avant de vous coucher, évitez de vous disputer avec un proche, et couchez-vous à heure fixe, ne luttez pas contre le sommeil, éviter de prolonger votre nuit suivant une nuit d'insomnie, prenez un bain avec une musique douce, aérez votre chambre, allumez une bougie relaxante et glissez vous dans vos draps ... Lisez quelques pages et ...Bonne nuit !


Source http://www.holiform.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×