Vitesse de lecture ...


Avertissement : Les documents mis en ligne, sur ce site, (fiches de cours, répartitions, sujets de compositions, ...) ne sont proposés qu'à titre indicatif, dans le souci de provoquer, entre collègues, une discussion constructive, et ne sauraient en aucun cas servir de modèle à quiconque. *****@@@@@***** Invitation : Votre stylo vous démange ? *** Cela tombe bien, l'Atelier d’Ecriture du FORUMvous tend la plume... Laissez-vous tenter ... @@@@@



A quelle vitesse lisez-vous ?

1- Vitesse de lecture :
La vitesse à laquelle vous lisez s'exprime en nombre de mots par minute (m/mn) ou en nombre de mots par heure (m/h). C'est le résultat du quotient entre le nombre de mots figurant dans le texte et le temps qu'il vous faut pour les lire. Le tableau suivant vous donne des vitesses de lecture indicatives :

Niveau Vitesse
Ecole primaire 200 m/mn = 12000 m/h
Ecole secondaire 250 m/mn = 15000 m/h
Cycle supérieur 325 m/mn = 19500 m/h
Cycle post-universitaire 400 m/mn = 24000 m/h
Adultes moyens 200 m/mn = 12000 m/h

La vitesse de lecture moyenne d'un adulte avoisine les 200 mots à la minute (12 000 mots/h), ce qui est la vitesse de lecture moyenne pratiquée dans le niveau primaire.
La subvocalisation est la tendance à prononcer les mots en les lisant. L'activation des zones du cerveau requise pour cette prononciation impose une limite à la vitesse de lecture qui se rapproche alors de la vitesse de lecture à voix haute, à savoir 166 mots/mn soit 10 000 mots/h.
La barrière du son est une limite commune à la grande majorité des lecteurs : ils doivent entendre chaque mot avec leur "voix intérieure". cette barrière du son limite la vitesse à environ 400 mots/mn soit 24 000 m/h.


2- Taux de compréhension :
C’est, en pourcentage, le nombre de bonnes réponses à 10 questions posées sur le texte lu, le plus rapidement possible, sans possibilité de revenir sur ce texte.
Contrairement à une idée courante, une bonne vitesse de lecture n'est pas incompatible avec un fort taux de compréhension : une vitesse trop faible nuit à la compréhension

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright © Français au lycée dz - février / mars 2010