Lire des fables

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf


Une Grenouille vit un Boeuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf,
Envieuse, s'étend et s'enfle, et se travaille
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant : « Regardez bien, ma soeur ;
Est-ce assez? dites-moi ; n'y suis-je point encore?
-Nenni. - M'y voici donc? -Point du tout. M'y voilà?
- Vous n’en approchez point. » La chétive pécore
S'enfla si bien qu’elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.



LA FONTAINE

Le Boeuf qui veut se faire aussi petit que la Grenouille


Un
boeuf apercevant une alerte grenouille
Fut saisi de ravissement.
Il la contemple, il s'agenouille :
Quels bonds! Même le firmament
Semble être à sa portée! Le lourdaud se décide
A l'imiter.
Il marche, il saute, il court, il va dans le torride
Après-midi d'été,
Comme si mille taons le harcelaient sans cesse.
Trempé de sueur, le mufle bas, il demande: « Est-ce assez? » Mais la grenouille rit,
Et semble s'envoler. Alors le boeuf est pris
D'un courage héroïque : il jeûne, il boude l'herbe
Verte, fraîche, superbe.
« Suis-je à votre niveau? - Pas tout à fait encor!
- Ma taille est-elle fine? - Accentuez votre effort! »
Le balourd se résigne
A souffrir pour avoir la ligne.
En quelques jours il perd
Son port majestueux, sa peau flotte, il a l'air
D’une pauvre carcasse.
Ses flancs se sont creusés, ses os percent sa peau
Il trépasse
Bientôt.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages:
Les femmes bien en chair envient les fils de fer
Et jeûnent pour avoir l'air d'un haricot vert.
Les messieurs bedonnants s'agitent sur les plages
Comme des garçonnets;
L'épais béton copie la dentelle de pierre;
La pesante voiture envie la montgolfière ;
Sur scène on voit se contorsionner
L'énorme cantatrice
Voulant susurrer, en discrète actrice,
Sa terrible clameur.
Et l'on peut allonger la liste :
Le plus lourd des rimeurs
Singe le léger fabuliste.

Jacques CHARPENTREAU
La poésie dans tous ses états (1984)

 

Complétez le tableau comparatif suivant :

 

TEXTE 1

TEXTE 2

Personnages présents

 

 

Personnages qui parlent

 

 

Moralité

 

 

Ce qui est critiqué par la moralité

 

 

Qualificatifs apportés au boeuf

 

 

Phrases ou expressions communes aux deux textes

 

 

Délimitez les parties qui constituent la moralité 

 

 

Délimitez les parties qui constituent l'histoire 

 

 

Qualificatifs apportés à la grenouille

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.