Différence entre rue, avenue, boulevard

La rue est un espace de circulation dans la ville, structurant les quartiers. Elle dessert les logements et les lieux d'activité économique, ce qui en fait une voie du réseau urbain ; un espace d'échange (commerces). Elle se distingue des autres voies urbaines (voirie) comme les allées, les cours ou les boulevards et avenues par sa relative faible largeur notamment, et par l'absence de contre-allées.

Une rue particulièrement étroite peut être qualifiée de ruelle. Une rue ne possédant qu'un point d'entrée est une impasse ou un cul-de-sac. La ou les voies permettant d'accéder à l'entrée d'une rue sont ses tenants, la ou les voies situées à l'autre extrémité de la rue sont ses aboutissants.

Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.

Au sens premier, un boulevard est une voie de communication reposant sur d'anciens remparts, puisque le mot vient du néerlandais bolwerc signifiant rempart. Il permet donc de contourner une ville de l'extérieur (comme le fait une ceinture périphérique). C'est normalement une voie relativement importante (quatre voies de circulation ou plus) avec de larges allées piétonnières sur ses bords.

La pratique du boulevard en urbanisme débute surtout au XVIIIème siècle avec à Paris le contournement possible des enceintes, puis s'accélère sous le Second Empire avec la politique haussmannienne d'aération urbaine (axes de promenades).

Certains axes de grande circulation créés à Paris dans les années 1850 ont reçu le nom de « boulevard » alors qu'ils n'occupent pas l'emplacement d'anciennes fortifications (boulevard Saint-Michel, boulevard de Sébastopol). Dès 1860, une commission chargée de la nomenclature décida toutefois de réserver désormais le nom de boulevard à des voies concentriques : d'où la dénomination des boulevards des Maréchaux et de l'avenue de l'Opéra.

Source : Wikipédia

Ajouter un commentaire

×