Sujet de baccalauréat

Sujet2  : lettres et philo  

Texte :


En assistant aux efforts faits un peu partout pour instruire, former, enseigner, on se prend à rêver. Quand tous les hommes seront éduqués, tensions et conflits cesseront sans doute. Est-ce si sûr ?
A première vue, cependant, la réponse semble évidente. Les résultats d’une éducation plus large et plus profonde ne peuvent être que bénéfiques.
L’enseignement, dans la mesure où il sera vraiment une éducation, c’est-à-dire s’il ne se contente pas de remplir les esprits, mais s’il développe l’autonomie de l’intelligence, le goût des responsabilités et le sens de la vraie liberté, doit permettre de diminuer les occasions de conflits.
Ceux d’abord qui proviennent du manque de culture et de connaissance. De nombreuses tensions du monde moderne sont provoquées par l’ignorance. On ne sait pas déchiffrer un monde compliqué, on comprend mal les mécanismes économiques, sociaux, politiques.
On ne sait pas qui est responsable de quoi, ni où s’adresser. Dans un univers difficile à comprendre, les moins instruits sont toujours les premières victimes.
D’autre part, l’éducation, dans la mesure où elle permet aux hommes de mieux connaître les mécanismes humains et sociaux, permet d’éviter certains blocages entre personnes et groupes.
Mais la médaille a un revers. Si l’éducation semble pouvoir diminuer certaines sources de conflits, elle en exagère d’autres. Car l’éducation véritable affine la liberté de l’homme. Son sens de la dignité, sa lucidité critique. Elle le rend plus difficile à opprimer ou à traiter comme un objet.
L’éducation rend les hommes plus exigeants, plus chatouilleux sur le sens de leur dignité, sur les droits qu’ils ont. Elle rend les groupes sociaux, linguistiques, ethniques très désireux d’être reconnus à leur juste valeur.
L’éducation risque donc d’ouvrir un nouveau  champ de conflits. Mais la seule question qui importe est de savoir si l’on préfère le calme des masses amorphes et soumises au bouillonnement des hommes libres.


Yves Gentil BAICHIS

Questions :


I-     Compréhension :13 points
1-      Selon l’auteur :
-          L’éducation est source de conflits ;
-          L’éducation apaise les esprits et supprime les conflits ;
-          L’éducation diminue certains conflits et en crée d’autres.
Recopiez la bonne réponse.
2-      Quand l’enseignement est synonyme d’éducation, des qualités d’homme surgissent.
Relevez deux de ces qualités dans le texte
3-      Les conflits proviennent de l’ignorance et du manque de culture.
Quelle phrase du 4e paragraphe explique cette affirmation ?
4-      Classez les informations suivantes : difficile à comprendre / former/ enseigner/ on ne sait pas déchiffrer / manque de culture / éduqué ; selon qu’elles indiquent :
-          L’instruction : ……………………………………………………………………………………...
-          L’ignorance : ………………………………………………………………………………………..
5-      A quels expression et mot du texte s’opposent les groupes suivants ?
« le calme » # ………………………………….
« les masses amorphes et soumises. » #.......................................................
6-      -« Ceux d’abord qui proviennent du manque de culture et de connaissance » (4e paragraphe)
-          « Elle  le rend plus difficile à opprimer ou à traiter comme un objet » (7e paragraphe)
A quels éléments du texte renvoient les pronoms « ceux » et « le » ?
7-      Complétez l’énoncé ci-dessous à l’aide des mots ou expression qui suivent :
Instruits/ compréhension mutuelle/respect/apaise
L’éducation ………… les conflits entre les humains et facilité leur ………………… Mais d’autres tensions apparaissent quand les hommes ……………… revendiquent plus de liberté et de ……………………………
8-      Quelle phrase du texte répond à la question du 1er paragraphe ?
9-      Proposez un titre au texte.


II- Production de l’écrit :07 points
Traitez  un seul sujet au choix.
1-      Vous êtes membre de l’association « Instruction et éducation » et vous voulez informer vos camarades du contenu de ce texte. Rédigez le compte rendu objectif de ce texte qui paraîtra dans le journal de votre scolaire.
2-      Vous faites partie de l’association de votre lycée « Instruction pour tous ». vous voulez montrer à vos camarades que l’instruction est importante dans la vie.
Rédigez un texte argumentatif d’une quinzaine de lignes qui paraîtra dans le journal de votre lycée.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.