3LE-Composition N°2

Lycée Es-Salem (Chettia)                                                 Année scolaire : 2015 - 2016

Niveau : 3AS (Lettres et langues)                                                                                      

Durée de l'épreuve : 03 heures.

 

Une question me hante depuis longtemps. Celle de savoir, si un jour, les habitants de la planète vont cesser de s’entretuer. Tous les prétextes sont bons pour se faire la guerre, mais les querelles de frontières fournissent depuis des siècles un excellent motif.

Avec l’établissement des frontières, il a bien fallu inventer les passeports, c'est-à-dire le moyen de « passer les ports » car jadis, on voyageait surtout par mer. Et puis, on a créé la police des frontières pour contrôler les entrées et les sorties de ceux qui sont appelés des étrangers parce qu’ils habitaient au-delà d’une certaine ligne. Puis, ces petits curieux carnets individuels, divertissement colorés, sont devenus insuffisants. On a imposé des visas. Quelle autre barrière érigera-t-on demain ?

Autrefois, les Touaregs avaient l’habitude d’aller et venir librement pour les besoins de leur commerce ancestral. Marco Polo, pour aller en Chine, a encouru beaucoup de dangers, mais il n’a jamais eu besoin d’exhiber le moindre document. Ibn Batouta non plus, lui qui a tant navigué. […]

Chaque pays a ainsi peu à peu délimité son territoire. Quand on acquiert un lopin de terre, on en devient vite jaloux et on se met à craindre que le voisin vienne loucher dessus. Comme les citoyens d’un pays considèrent toujours qu’ils habitent le plus beau pays du monde, ils deviennent vite certains que ceux qui se situent de l’autre côté de la frontière les envient et ne rêvent que de les envahir. […]  

Les frontières sont stupides. S’il faut en fournir une preuve, on peut citer l’exemple de l’Europe. Après s’être acharnée durant des siècles à ériger des barrières, elle est en train aujourd’hui de les battre.

En matière de séparation, de limites, de frontières, je préfère la ligne bleue de l’horizon. Elle a non seulement l’avantage d’être imaginaire, mais aussi celui de reculer au fur et à mesure qu’on en rapproche.

 

Rachid MIMOUNI, « Chronique de Tanger », éd. Stock, coll. Pocket.

 

I. Compréhension de l’écrit (12 points)

  1. Ce texte est-il écrit par :
    1. Un auteur ?
    2. Un journaliste ?
    3. Un historien ?
  2. « Tous les prétextes sont bons »

Le terme souligné est repris, dans le 1er paragraphe par un autre mot. Lequel ?

  1. Pourquoi les hommes se font-ils la guerre d’après l’auteur ?
  2. Complétez la grille suivante à partir du 2ème paragraphe du texte.

Indicateurs de temps

Moyens de contrôle des étrangers

1- ……………………………….

2-……………………………….

3-……………………………….

4-……………………………….

1-……………………………….

2-……………………………….

3-……………………………….

4-……………………………….

 
  1. A quoi servent les frontières ?
  2. « Quand on acquiert un lopin de terre, on en devient vite jaloux et on se met à craindre que le voisin vienne loucher dessus. »
    1. Quel rapport logique le terme souligné exprime-t-il ?
    2. Réécrivez le rapport avec le connecteur adéquat. (alors que – si bien que – parce que)
  3. L’auteur réfute l’idée des frontières en employant un argument d’autorité. Lequel ?
  4. R. Mimouni porte un jugement très péjoré sur les frontières. Relevez du texte la phrase qui le montre.
  5. L’opinion de l’auteur est-elle implicite ou explicite ? Justifiez votre réponse.
  6. Quelle solution R. Mimouni envisage-t-il pour le problème des frontières ?

 

 II. Production écrite (08points)

Traitez, au choix, l’un des deux sujets suivants :

  1. En 150 mots environ, faites le compte-rendu critique de ce texte pour un partage éventuel avec des camarades sur Internet.
  2. Le système des frontières protège-t-il aujourd’hui un pays des effets de la  mondialisation ? 

  Cette problématique d’actualité vous intéresse. Vous la discutez avec des amis sur un forum en rédigeant un texte d’une vingtaine de lignes.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×