2AS (S.E)_compositionN°1

Classes : 2 A.S (S.E)

 

Composition de français du premier trimestre

 

     Le stress nous apparaît aujourd’hui omniprésent, une vraie calamité. Pourtant, ce n’est pas un ennemi. C’est une réalité, celle de notre époque, incontournable. Tout ce qui vit doit faire face à la menace, aux risques, aux dangers. La réaction physiologique du stress aigu, avec sa cascade d’hormones (adrénaline, cortisol etc.) est là pour nous aider à maximiser nos chances de survivre, à fuir le danger ou à se battre plus efficacement. Le problème actuel résulte en partie dans la chronicité des exigences, demandes, objectifs, échéanciers serrés, agenda sans plage libre, multitude de rôles conflictuels à harmoniser. Bref, la surcharge est devenue une norme culturelle. Sans compter la tendance de notre mental à anticiper, prévoir, imaginer des situations catastrophiques, ce qui contribue à activer chroniquement tous les mécanismes biologiques qui, inévitablement, à la longue, peuvent nous fragiliser.

     Cependant, au-delà de ce qui est commun à tous les êtres vivants, on peut constater que les humains peuvent réagir différemment selon plusieurs variables : l’âge, l’état physique ou mental, les ressources, le réseau social etc. Certains semblent pouvoir s’adapter impunément à des quantités importantes de stress. À court terme, c’est vrai. À moyen et long terme, le prix à payer peut être très lourd. On sait que le stress chronique mal géré peut engendrer une pléiade de symptômes : difficultés à digérer, troubles du sommeil, fatigue, irritabilité, perte de concentration, perte de plaisir, impulsivité, manque de jugement, tristesse etc. On connaît aussi l’impact de l’hostilité comme facteur de risque dans la genèse des maladies coronariennes.

 

www.icm-mhi.org/fr/prevention

 

I. COMPREHENSION

  1. Où ce texte est-il posté? A qui est-il destiné?
  2. "une vraie calamité".

Le mot souligné veut dire :

a) problème                 b) avantage                  c) catastrophe

Recopiez la réponse juste

  1. "Le stress, ce n'est pas un ennemi"

Relevez dans le premier paragraphe une expression mise pour montrer cela.

  1. Qu'est-ce qui provoque le stress d'après l'auteur du texte?
  2. Les deux points sont employés dans le second paragraphe pour :

a) expliquer                 b) énumérer                 c) introduire un discours

Recopiez la bonne réponse.

  1. De quoi l'auteur parle-t-il en écrivant : " A moyen et long terme"?
  2. Relevez dans le 2ème paragraphe deux conséquences dangereuses du stress.
  3. Quel est le temps employé dans ce texte? Justifiez son emploi.
  4. La présence de l'auteur est-elle marquée dans le texte? Pourquoi?
  5. Donnez un titre expressif au texte.

 

II. PRODUCTION.

A l'occasion de la Journée de la Santé le lycée organise le concours du meilleur exposé.

Pour y participer, vous rédigez un texte d'une quinzaine de lignes pour présenter une maladie chronique  (asthme, diabète, etc …) dont souffrent certains élèves.

Ajouter un commentaire