Comment réussir un exposé ou un oral?

1- L'orateur indique ses sources d'information

2- il annonce clairement le plan de son exposé

3- il indique le matériau de son cours

4- il est clair et compréhensible dans ses explications

5- il utilise, maîtrise (et explique) le vocabulaire technique spécifique à la matière

6- il fait de réels efforts pour faire participer l'auditoire

7- il utilise à bon escient des documents divers : photocopies, notes, photographies, diapositives, vidéocassettes, etc.…

8- il manifeste de l'enthousiasme pour le thème de son étude

9- il apporte suffisamment de données sur son sujet

10- il utilise le tableau

11- il écrit lisiblement au tableau

12- il maîtrise le matériel audio-visuel utilisé

13- il fait preuve d'une bonne connaissance de son sujet

14- il respecte le créneau horaire prévu

15- il est audible, il parle clairement

16- il est vivant

17- il fournit des documents utiles en annexes de son exposé

18- il utilise l'humour pour maintenir l'intérêt de l'auditoire

19- il évite de lire ses notes sans lever le nez

20- il fait un exposé trop conventionnel et trop rigide

 

Quelques conseils …

 L'art de communiquer :

-Communiquer n'est pas chose facile, nous sommes nombreux à le constater chaque jour. Le principal effort qui vous est demandé à l'occasion d'un exposé est de vous poser constamment la question : " Ai- je atteint le but que je me suis fixé ?". Ne pensez pas que pour communiquer efficacement à un public adulte il suffit d'avoir une connaissance approfondie de son sujet. Un exposé est destiné à un public .Il est un moyen de transmettre une information spécifique à un public spécifique .Faire un exposé signifie bien davantage qu'exposer simplement des faits ou jeter des idées pêle-mêle.

-Faire un exposé est anxiogène pour le débutant , comme pour l'orateur expérimenté même si le trac tend à diminuer avec l'expérience .N'oubliez pas que le trac peut être une force dynamisante qui mène à la maîtrise de la tâche à accomplir.

-L'intervenant doit envoyer des messages verbaux, non- verbaux et extra- verbaux et utiliser des aides audio- visuelles. Ces messages reçus par l'auditeur sont filtrés et stockés provisoirement dans la mémoire à court terme.

Présentation de l'exposé

-Dès l'instant où vous débutez votre intervention vous projetez de vous -même une certaine image qui fait l'objet d'un jugement des auditeurs .D'où l'importance du premier contact. Avant de prononcer votre exposé familiarisez-vous avec la salle de classe lieu de votre intervention ( vue du coté de la chaire professorale), avec l'équipement que vous comptez utiliser, avec les documents que vous avez réunis et, bien sur, avec vos propres notes.

-Pendant votre exposé portez votre regard sur les auditeurs assis à différents endroits de la salle même s'ils ne parlent pas, vous pourrez recueillir ainsi un grand nombre d'informations à partir de leur comportement non verbal.

-Si quelqu'un vous pose une question à l’improviste, et si vous ne pouvez y répondre tout de suite, avouez-le. Des réponses données d'un air assuré sans agressivité, sont souvent la meilleure solution.

-Apprenez à gérer votre temps .Si votre exposé se révèle trop court, arrêtez-vous et évitez le délayage. Si votre exposé est trop long , ne dépassez pas l'heure prévue . Quelques minutes avant la fin du temps imparti à l’épreuve, faites un résumé de ce que vous avez exposé précédemment.

-Un exposé ne doit pas être obligatoirement passionnant .Si le sujet est d'importance mais aride et abstrait , mentionnez son importance aux auditeurs , donnez les raisons , prévenez les qu'ils auront peut être des difficultés à l'assimiler .

-La bouche , le nez, le front , le menton , le regard peuvent servir à transmettre une information et jouent un rôle de contrôle dans la communication ( si vous regardez fixement quelqu'un pendant que vous parlez cela est souvent interprété comme un manque d'intérêt ou un signe de trac). Les mouvements des yeux et la rencontre des regards, en plus du rôle qu'ils jouent pour transmettre l'enthousiasme et l'intérêt peuvent permettre de contrôler la compréhension des auditeurs .Vous vous entendrez formuler diverses remarques : " elle n'a pas l'air convaincue " , " Ca ne l'intéresse pas " , " il a compris " , etc… Sachez aussi que vous avez beaucoup plus de chances qu'on vous entende si vous regardez l'auditoire que si vous regardez le plafond ou vos notes .

-Pour qu'on vous écoute il faut qu'on vous entende .Sachez que les variations dans le débit vocal sont un élément le plus efficace pour la compréhension , de même que les pauses et les indications comme : " Voilà ( pause ) …" , " Eh bien ( pause )… «, etc.…

-Utilisez vos mains pour transmettre des messages .Par exemple lever un doigt ou la main peut servir à insister sur un point précis. Une certaine mobilité est aussi souhaitable car le mouvement produit un changement stimulateur chez l'auditeur et retient ainsi son attention. Mais sachez aussi rester immobile au début de votre exposé .C'est la première chose à faire pour gagner l'attention de votre auditoire .En vous immobilisant et en faisant du regard le tour de la salle vous montrez que vous comptez être écouté et que vous êtes sur de l’être. Les silences sont aussi des moyens efficaces d'attirer l’attention. Si vous vous arrêtez brusquement au milieu d'une phrase les auditeurs vous regardent pour comprendre ce que se passe .En vous arrêtant avant un point important vous marquez par là que ce point est important.

L'utilisation de l ' audio -visuel

-Toutes les illustrations doivent être simples, brèves et lisibles du fond de la salle. Si les illustrations sont importantes laissez aux auditeurs le soin et le temps de les regarder et si nécessaire de les recopier.

-Diapositives et vidéocassettes sont un moyen efficace de rompre la monotonie mais attention à l'usage excessif qui peut avoir un effet soporifique .Indiquez avec clarté et systématiquement les aspects qui doivent et / ou les séquences qui doivent être mémorisées.

Ce qu'il faut savoir pour prendre la parole

 1- expliquer : faciliter la compréhension en utilisant des exemples ou des images

2- déterminer l'orientation : introduire le sujet, le thème de l'exposé

3- clore : récapituler les thèmes principaux et faire le lien entre le sujet et les thèmes

4- être vivant : éveiller l’intérêt, attirer et maintenir l'attention

5- utiliser des aides audio- visuelles : tableau, rétroprojecteur et diapositives

6- comparer : faire apparaître les ressemblances et les différences, les avantages et les désavantages

Conseils à suivre pendant l'exposé

 Ce qu'il faut faire  :

1- faire une pause, prendre du regard la dimension du groupe , attendre qu'il soit prêt

2- introduire le sujet d'une façon amicale et originale

3- regarder les participants et observer leurs réactions

4- appuyer certains points du geste

5- changer fréquemment de position

6- si vous utilisez des aides audio- visuelles, s'assurez que ce vous montrez est visible

7- veillez à ce que les idées clés et les exemples soient brefs et intéressants.

8- veiller à ce que les idées clés et les exemples soient brefs et intéressants

9- faire une pause avant d'aborder un point important .Regarder l’auditoire.

10- essayer de varier le rythme de l'élocution

Ce qu'il ne faut pas faire :

1- commencer lorsque deux ou trois participants seulement sont attentifs

2- regarder fixement le plafond ou le sol

3- gesticuler

4- courir un marathon

5- montrer votre dos, même s'il est ce que vous avez de mieux

6- confondre les apartés et les remarques hors du sujet

7- donner un excès de précision et utiliser trop de mots techniques et de phrases compliquées

8- baisser le ton de la voix et regarder attentivement ses pieds quand on aborde un sujet important

9- adopter un débit uniforme (qu’il soit lent ou ultrarapide)

Commentaires (1)

Mabrouki essia
  • 1. Mabrouki essia | 26/05/2012

C'est génial.
Merci

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×