Le commentaire composé : proposition de méthode

• Il faut être attentif aux indications qui entourent le texte (le paratexte) : par exemple chapeau introductif, disant l'essentiel sur l'auteur, l'œuvre et la situation du texte, titre de l'œuvre, date de parution....
• La formulation du sujet est également à prendre en considération : elle indique presque toujours une ou deux pistes de lecture qui peuvent être utilisées (sans que cela soit obligatoire) pour l'élaboration du plan.

Avant de rédiger le commentaire, il est nécessaire d'établir un plan détaillé autour de deux ou trois axes de lecture. Cela suppose une démarche préalable : des lectures attentives du texte.
Aussi pour tout commentaire, la démarche suivante pourra-t-elle être suivie :

1. phase d'observation (en prenant note au brouillon)
• le paratexte:

• le texte : cerner ses grandes caractéristiques, en répondant aux questions suivantes :


Auteur ? Œuvre ? date d'écriture ?
Le contexte : restituer éventuellement le texte dans son contexte littéraire → mobilisation des connaissances en histoire littéraire.


• Genre littéraire : théâtre, poésie, roman essai.... et éventuellement sous-genre (théâtre : comédie ou tragédie ? / Roman : par lettres, autobiographique, ...)
• Locuteur/ énonciateur du texte : est-ce un personnage ? l'auteur lui-même ? un ou plusieurs locuteurs ?
• Situation d'énonciation : texte ancré ou coupé de la situation d'énonciation ?
• La (les) forme(s) de discours en œuvre dans le texte
• L'organisation du texte : peut-on observer différentes étapes, une progression ? une structure apparaît-elle dans la typographie ?

2. lecture détaillée (en surlignant, soulignant, fléchant, encadrant... sur le texte lui même) : on note ce que l'on peut observer au fil du texte.
Bien observer comment la forme met en valeur les idées.
Au terme de cette étape, et en s'aidant des axes proposés, on fait le bilan du travail d'analyse : on est ainsi capable de dire quels sont les centres d'intérêts essentiels du texte, le problème qu'il pose éventuellement.
Pistes de recherche : la structure (la composition)
Les champs lexicaux
Les figures de style
La phrase
Les effets de rythme
Les sonorités
3. élaboration du plan détaillé : c'est le document essentiel autour duquel s'articule tout le devoir
(avec titre donné à chaque grande partie, numéros ou lettres pour les sous-parties...)
2 parties au minimum, respectant un ordre logique :
le commentaire composé est argumentatif : le plan est la démonstration qui permet de répondre à la problématique posée dans l'introduction.


Eviter un plan qui opposerait forme et fond
Ne jamais construire son plan de façon linéaire mais
tenir compte des axes de lecture proposés (ou d'autres)
préparer les commentaires et les références au texte qui vont les justifier
4. Rédaction de l'introduction

Principe de base : le correcteur ignore tout du texte sur lequel porte le commentaire.

1. (l'amorce) Dès la première phrase, on doit indiquer (pas forcément dans cet ordre) :
• Qui (l'auteur)
• Quand (la date ou la période de rédaction) : cela peut donner des pistes utiles sur l'esthétique du texte
• Quoi (à quel genre -roman, poésie, théâtre....- appartient le texte.)
• Où (dans quelle œuvre, et si possible à quel moment intervient ce texte : n'hésitez pas à utiliser, de façon synthétique, les indications fournies éventuellement avec le sujet)
2. ( le thème, la problématique) Dans un second temps, après avoir rapidement défini le contenu du texte (texte qui raconte : quoi ? / décrit : quoi ?/ argumente : sur quoi ? ...), il faut en annoncer le ou les centres d'intérêt (ou mettre en évidence le ou les problèmes posés par le texte).
3. (le plan) On annonce le plan suivi.
5.Rédaction du commentaire proprement dit

Principe de base : le correcteur doit pouvoir lire votre devoir sans être obligé de se reporter constamment au texte
A partir du plan détaillé.
• Ménager des transitions (connecteurs....)
• Justifier toute analyse par une r

 
emarque de style.
• Expliquer, analyser, interpréter, juger.
• Ne pas se contenter de paraphrase.
6. Rédaction de la conclusion • Un bilan
• Un jugement
• Une mise en perspective (comparer à un autre texte, ouvrir sur une autre problématique...)

Source : Internet










 

Commentaires (1)

Brahim Algalaoui
  • 1. Brahim Algalaoui | 01/12/2011

Est ce que tu peut nous faire un exemple sur le commentaire composé ?

Ajouter un commentaire

×