la sécheresse

En climatologie, on parle de sécheresse lorsque les précipitations sont anormalement faibles par rapport à la normale. En France et dans les pays voisins, on parle de "sécheresse absolue" une période d'au moins 15 jours consécutifs sans goutte d'eau (ou avec moins de 0,20 mm de pluie par jour). Aux États-Unis, on dit qu'il y a sècheresse quand une zone étendue reçoit seulement 30 % ou moins de précipitation qu'en temps normal sur vingt et un jours minimum. En Australie, il faut qu'une région reçoive moins de 10 % de précipitations par rapport à la moyenne annuelle et en Inde il faut que les précipitations annuelles soient inférieures de 75 % aux normales saisonnières pour qu'on parle de sècheresse.
Dans certains cas elle peut durer de nombreuses années voir envahir une grande partie d'un continent.
Souvent l'été, des canicules interviennent. Ce sont des périodes ( s'échelonnant d'un jour à plusieurs mois) de très grande chaleur.

LES TYPES DE SECHERESSES
On distingue 3 types de sècheresses :
- la sécheresse atmosphérique qui est liée à un manque de précipitations. Elle est jugée en fonction des quantités d'eau relevées dans les pluviomètres ;
- la sécheresse agricole qui est attachée au taux d'humidité du sol agricole à 1 mètre de profondeur. Lorsqu'elle a lieu, la réserve utile des sols des végétaux s'épuise et peut entrainer des effets dramatiques sur les plantes. Cela ralentit la montée de la sève ;
- la sécheresse hydrologique qui est la diminution des ruisseaux et des rivières. Elle intervient après l'épuisement de la réserve en eau des sols. A ce niveau, on parle de sécheresse hydrologique. Quand cette situation s'aggrave encore, alors les nappes phréatiques, puis souterraines disparaissent au fur et à mesure.

CAUSES DES SECHERESSES ET CANICULES
Les sécheresses et canicules d'été se produisent quand un anticyclone important reste longtemps stationnaire au dessus du pays et tient à l'écart les dépressions de l'Atlantique qui le contournent.
Dans beaucoup de pays les sècheresses sont liées aux anomalies des températures de la surface de l'eau du Pacifique. Alors le phénomène El Nino peut avoir des effets sur les sècheresses. Quand ce phénomène climatique se présente l'Indonésie, l'Australie, le Japon, le sud de l'Afrique, la Chili, le Brésil et l'Alaska sont touchés par des sècheresses et des canicules sévères.
On dit qu'il y aurait un temps sec et ou chaud selon un cycle de 28 ans en Europe de l'ouest. En 1921 une sècheresse très importante a eu lieu puis en 1949 un été chaud et sec, l'été 1976 a aussi été très chaud puis sec et c'est 28 ans après qu'une nouvelle sècheresse importante est revenue soit en 2003. A quoi est dû ce cycle ça on ne le sait pas encore.

http://la.climatologie.free.fr

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.