Débat sur l'identité nationale : pourquoi faudrait-il en avoir peur ?

Pourquoi certains ont-ils peur d’un débat sur cette question identitaire ? Il ne s’agit pas de construire notre identité par opposition à celle des étrangers, comme certains feignent de la penser, mais, au contraire, de se mettre d’accord sur ce socle commun constitué par les principes que tout citoyen qui vit sur le sol, doit respecter. Sur le sol français, chacun a des droits, et des devoirs.

Je me réjouis de l’initiative courageuse d’Eric Besson de lancer une grande réflexion sur l’identité nationale.  C’est une nécessité évidente de traiter de cette question au moment où des principes fondamentaux de la République sont parfois mis à mal.

Enfin, pour répondre aux attaques du PS notant que ce débat s’ouvre avant les régionales… « Avec les socialistes, ce n’est jamais le moment… » Nous avons cinq élections en deux ans. Le PS pousse des cris d'orfraie. Il ne propose rien. Il s'oppose et calomnie. Ceux qui sont gênés par ce débat sont ceux qui n'ont pas grand chose à dire.

Au-delà du débat organisé par les Préfets, l’UMP prendra toute sa part en organisant des débats locaux et des tchatches sur site.

 

Jean-Paul ANCIAUX

Député de Saône-et-Loire

Président de l’UMP 71

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×