Récit à dominance argumentative

Objet d'étude : L'argumentation.


Texte support pouvant servir à des exercices de langue


Deux mères d'élèves discutent sur le trottoir devant l'école.


Première mère : Bonjour Léa, je voulais justement te voir... En circulant en voiture
hier, en ville, j'ai aperçu Amandine toute seule dans la rue. J'avoue que ça m'a
étonnée...
Seconde mère : Elle allait comme tous les mercredis à l'école de musique, pour suivre son cours de flûte. Qu'y a-t-il là d'anormal ?
Première mère: Tu ne l'accompagnes pas ?
Seconde mère : Bien sûr que non. L'école de musique est à huit cents mètres de chez nous ; elle en a pour dix minutes à pieds.
Première mère : Oui, mais il peut arriver tant de choses en dix minutes
Seconde mère : Que veux-tu qu'il lui arrive, en plein jour ?
Première mère : Des tas de choses ! D'abord, il y a beaucoup de circulation... Il suffit d'un chauffard... Un accident est si vite arrivé!
Seconde mère : Je connais Amandine ; elle fait très attention pour traverser le carrefour au feu et suit toujours le même trottoir... Les risques me semblent minimes.
Première mère : Certes, mais on parle beaucoup d'agressions en ville ces temps-ci. Encore l'autre jour, il parait qu'un collégien a été racketté par une bande de voyous.
Seconde mère : Ce n'est pas du tout dans ce quartier et puis je ne pense pas qu'ils s'attaquent à une fillette de huit ans qui de toute évidence n'a pas d'argent sur elle.
Première mère : Et les enlèvements, tu y as pensé?
Seconde mère : Quel scénario catastrophe ! C'est quand même extrêmement rare et Amandine sait qu'il ne faut pas monter dans une voiture inconnue... On ne va quand même pas laisser ses enfants en cage sous prétexte qu'il se passe quelquefois des événements horribles.
Première mère : N'empêche, huit ans, c'est bien jeune pour circuler toute seule en ville.
Seconde mère : Il faut un début à tout... Les enfants doivent être autonomes le plus rapidement possible et être capables de se débrouiller. Je pense que tu es un peu trop stressée.
Première mère : Tu as sans doute raison... N'empêche, je crois que moi je continuerai à accompagner Justine quelque temps encore à son école.

 

 

Commentaires (2)

Administrateur
  • 1. Administrateur | 22/03/2011

Salam alaikoum

A Jean-Pierre Rollinet


Laissez votre e-mail sur le site et je vous ferai parvenir quelques textes argumentatifs en pièces jointes.

Salutations amicales.

L'administrateur

Jean-Pierre Rollinet
  • 2. Jean-Pierre Rollinet (site web) | 21/03/2011

Bonjour,
J'enseigne le français, en Suisse et je recherche des textes sur l'argumentation.

Je vous remercie.
Avec mes meilleures salutations.
Jean-Pierre Rollinet

Ajouter un commentaire

×