Marée noire : la fuite plus importante que prévu

FOCUS - Les autorités américaines ont tranché hier. Elles ont décidé de brûler les nappes de pétrole qui menacent les côtes de la Louisiane mais manifestement ça ne suffit pas et le pétrole se rapproche dangereusement des côtes américaines. On craint désormais une marée noire géante, 5000 barils de pétrole, soit environ 800 000 litres, s'écoulent chaque jour dans les eaux du Golfe du Mexique.

Retour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×